Carnet Salé Défis culinaires Entrées Food Soupes & Veloutés

Canja de galinha – {Bouillon de poule portugais}

10 juin 2015
Canja de galinha_4

Deuxième journée de cette semaine 100% portugaise sur le blog et je vous propose aujourd’hui de continuer ce voyage culinaire avec un plat typique servi en entrée lors des repas de famille, mariages, baptêmes…, une Canja de galinha, autrement dit un bouillon de poule.

Autrefois, ce bouillon se cuisinait avec des abats de poule et était servi en entrée avant les morceaux de viande rôtis en plat principal. Il est aujourd’hui la plupart du temps cuisiné à partir d’une vieille poule dont la chair n’est plus assez tendre pour la consommer autrement. Depuis que je suis petite, nous en mangeons régulièrement et à toutes les saisons. C’est un bouillon qui réchauffe le coeur quand il fait froid ou lorsqu’on est malade et rafraîchit lorsqu’il est consommé légèrement tiède avec des feuilles de menthe fraîches durant l’été. J’en fais d’ailleurs assez régulièrement lorsque je suis malade ou que j’ai mal à l’estomac et que rien d’autre ne passe à part une « canjinha » de ma maman.

Pour cette recette, j’ai trouvé les fameuses petites pâtes nommées « Bagos » dans mon épicerie Delicias de Portugal à Reims. Ce sont des pâtes qui ont une forme qui se rapproche d’un grain de riz, idéal pour préparer la « canja ». Vous en trouvez également parfois en supermarché au niveau du rayon cuisine du monde.

Ingrédients

Pour : 4 personnes             Préparation : 45 mn             Cuisson : 40 mn             Difficulté : ★★★☆☆

▣  2 cuisses de poulet

1 oignon

1 gousse d’ail

1 carotte (facultatif)

1 à 2 feuilles de laurier

200 g de pâte (bagos, vermicelles, alphabet, étoiles…)

1 c.à.s d’huile d’olive

2 l d’eau

1 c.à.c de gros sel

8 à 10 feuilles de menthe

Canja de galinha_5Canja de galinha_1

Préparation

Epluchez l’oignon, la gousse d’ail et la carotte. 

Dans une casserole, portez à ébullition l’eau avec une cuillère à café de gros sel, l’oignon coupé en deux, la gousse d’ail ecrasée, la carotte coupée en deux et une à deux feuilles de laurier. Versez y une cuillère à soupe d’huile d’olive.

Une fois que l’eau bout, plongez-y les cuisses de poulet et laissez cuire 30 minutes.

Canja de galinha_2

Filtrez ensuite le bouillon à l’aide d’une passoire ou d’un chinois et réservez-le dans la même casserole.

Laissez refroidir les cuisses de poulet.

Pendant ce temps, coupez la carotte en petits dés ou en rondelles.

A froid, désossez les cuisses de poulet et émiettez-les en morceaux assez fins.

Portez à ébullition le bouillon, ajoutez les pâtes, les carottes en rondelles ou en petits dés ainsi que les morceaux de poulet. Laissez cuire le temps de cuisson indiqué sur le sachet en fonction des pâtes choisies (ici 10 minutes).

A la fin de la cuisson ajoutez les feuilles de menthe, laissez infuser quelques minutes et servez aussitôt.

Astuces : Comme nous n’étions que deux, je l’ai préparé à partir de cuisses de poulet, mais vous pouvez tout aussi bien le faire avec une poule entière en ajoutant les abats qui donnent une saveur supplémentaire et également remplacer les pâtes par du riz. Ce bouillon est aussi idéal pour un repas léger le soir.

Canja de galinha_7Canja de galinha_8Canja de galinha_9

Cette recette vous a plu ?

Suivez-moi sur

Facebook | Twitter | Pinterest | Instagram | Google + | Hellocoton

Crédit Photos : Les carnets de Sophie

You Might Also Like

15 Commentaires

  • Reply Carne Alentejana - {Porc aux coques de l'Alentejo} 13 mai 2016 at 19:08

    […] avoir pris l’apéro avec des Pasteis de bacalhau, suivi de l’entrée avec une Canja de galinha, on continue ce repas aux couleurs du Portugal avec une Carne alentejana. Une viande de porc […]

  • Reply Natly 10 juin 2015 at 21:49

    J’adore cette petite entrée chaude. Je testerais un soir pour un repas léger 🙂

  • Reply Petite Cuillère et Charentaises 10 juin 2015 at 20:03

    J’adore ! ça me fait penser au bouillon de poule que préparait mon grand-père quand j’étais enfant (avec un peu de vermicelle, c’était pour moi un plat de roi 🙂 )

    • Reply Les Carnets de Sophie 13 juin 2015 at 11:45

      Ces petits plats qui nous ramène tout droit en enfance, c’est ce que je préfère ! 🙂

  • Reply Pourquoi je grossis... 10 juin 2015 at 19:03

    C’est un vrai plaisir de voyager à tes côtés aussi ! Merci pour ces précieuses recettes Sophie !

    • Reply Les Carnets de Sophie 13 juin 2015 at 11:44

      Merci Nath 🙂 c’était un vrai régal d’être à vos côtés ! Une semaine riche en émotion

  • Reply LadyMilonguera 10 juin 2015 at 13:20

    Hummmmmm… Il a l’air bien bon ce bouillon !

  • Reply Marinencuisine 10 juin 2015 at 12:03

    Superbe, encore une fois !! Heureuse que tu t’éclates à retrouver tes racines et en plus tu nous régales avec ! C’est un bonheur plus que partagé !!

    • Reply Les Carnets de Sophie 10 juin 2015 at 16:37

      Merci Marine ça me touche beaucoup 🙂 en effet je m’éclate à cuisiner et prendre un tas de photos !

  • Reply Cooking N' Co 10 juin 2015 at 10:58

    Oh la la miammm, j’adore les soupe comme ça bien complètes et savoureuses et aussi j’adore tes jolies petites pates, trop mimi

    • Reply Les Carnets de Sophie 10 juin 2015 at 16:38

      Merci Audrey 🙂 ce sont mes préférées pour préparer une bonne « canja »

  • Reply Hélène Keskonmangemaman 10 juin 2015 at 10:51

    j’adore , on doit pouvoir le préparer avec des risoni italiens ou des kritharaki grecs , j’ai bien un magasin qui vend des produits portugais pas loin de chez moi , mais la dernière fois que j’ai voulu aller y faire un tour le parking était tellement plein que j’ai pas pu approcher (la rançon du succès ^^ ) , en tous cas ça m’a donné envie de bouillon de poule (tu crois qu’on peut le faire avec des blancs ? °

    • Reply Les Carnets de Sophie 10 juin 2015 at 16:40

      C’est pareil à Reims, les épiceries portugaises sont souvent prises d’assaut ! Tu peux le faire avec des blancs mais le gras de la peau du poulet va apporter toute la saveur au bouillon durant la cuisson 😉

    Laisser un commentaire