Crète Grèce Voyages

Crète & Santorin

14 septembre 2015
les-carnets-de-sophie-crete-et-santorin

La rentrée est bien entamée pour la plupart d’entre vous mais pendant que certains retrouvaient leur routine moi et Monsieur J. nous envolions vers les plages ensoleillées de Crète et plus particulièrement à une vingtaine de kilomètres de la capitale dans le petit village d’Hersonissos.

Aucune destination de prédilection cette année, juste une envie de soleil, de farniente et de surprises. Quelques recherches en lastminute et trois jours plus tard nous embarquions direction Héraklion ! Nous avons choisi de déposer nos valises pour une semaine dans un magnifique hôtel, le Creta Maris Beach Ressort, que je ne peux que vous recommander pour des vacances reposantes. Très peu habitués aux vacances en club de vacances, nous avons été agréablement surpris par le charme et le calme de cet hôtel, mais je suppose que le fait de partir hors saison y a été pour beaucoup.

les-carnets-de-sophie-crete-santorin-46

Crédit photos : Creta Maris Beach Ressort

Crète 2008

J’ai déjà visité une partie de la Crète avec une amie, il y a 7 ans de cela, juste avant de rencontrer Monsieur J. Une semaine de rêve sur la côte ouest avec entre autre l’île de Gramvoussa, la plage de Balos et la ville de Chania du coup je voulais cette fois-ci découvrir l’est de l’île. Voici quelques photos de mes premières vacances en Crète.

île de Gramvoussa

les-carnets-de-sophie-crete-santorin-5les-carnets-de-sophie-crete-santorin-4

Plage de Balos

les-carnets-de-sophie-crete-santorin-3les-carnets-de-sophie-crete-santorin-2les-carnets-de-sophie-crete-santorin-1

La Cannée (Chania)

les-carnets-de-sophie-crete-santorin-7les-carnets-de-sophie-crete-santorin-6

Santorin

Vous l’aurez compris au programme de nos vacances cette année, repos et farniente étaient de rigueur ! Nous en avions tous les deux besoin pour diverses raisons, mais nous voulions tout de même visiter un peu plus l’île.

Mon seul regret en venant en Crète la première fois fût de ne pas visiter l’île de Santorin, dont les paysages de cartes postales m’ont toujours fait rêver. Ni une ni deux, nous réservions une excursion auprès de notre agent de voyage, pour nous y rendre dès le lendemain. Autant vous le dire dès maintenant, nous avons adoré l’île de Santorin mais car oui il y a un gros MAIS… nous avons beaucoup moins aimé l’organisation de cette journée où nous avons passé plus de temps dans les transports que nous balader dans les rues des villes d’Oia et de Fira.

Si je ne pouvais vous recommander qu’une chose, c’est d’y aller par vos propres moyens et d’y passer au moins une nuit. Alors oui j’ai pu y faire mes photos de carte postale comme je le voulais mais tout cela très rapidement sans pouvoir vraiment en profiter car nous avions un temps impartis dans chaque endroit.

Nous sommes partis de notre hôtel à 7h du matin via un bus qui devait nous déposer au port d’Héraklion pour prendre le bateau, mais le premier inconvénient des excursions organisées est qu’il faut faire le tour des hôtels pour récupérer le maximum de touristes et voici comment nous avons déjà perdu presque une heure de notre temps. Arrivés au port d’Héraklion, nous prenons un bateau rapide qui fait la traversé en environ 2h30.

Nous avons donc enfin mis un pied sur l’île de Santorin en fin de matinée et au lieu d’arriver au pied de la ville de Fira et de prendre un téléphérique pour monter, nous sommes arrivés de l’autre côté de l’île pour reprendre un bus direction la ville d’Oia et donc encore 45 minutes de perdues de route. Le trajet n’a pas non plus servi à rien puisque notre guide français nous a tout de même bien présenté l’île et nous avons découvert de très beaux paysages dans des plaines de l’île.

Oia

Enfin arrivés à Oia, nous avions 1h pour faire le tour de la ville. Autant vous dire qu’à part courir, c’est impossible de vraiment profiter en si peu de temps et surtout avec le ras de marée de touristes déjà présents. Moi qui pensait qu’en cette période il y aurait bien moins de monde, c’était sans compter avec les bateaux de croisière de vieux retraités ! Du coup, juste le temps d’en prendre plein la vue, quelques clichés et nous voilà repartis pour 20 minutes de bus direction Fira.

les-carnets-de-sophie-crete-santorin-36les-carnets-de-sophie-crete-santorin-37les-carnets-de-sophie-crete-santorin-38les-carnets-de-sophie-crete-santorin-39les-carnets-de-sophie-crete-santorin-41les-carnets-de-sophie-crete-santorin-42

Fira

Même scénario dans la ville de Fira où nous avions 1h15 de temps libre et il nous fallait aussi déjeuner. Alors au lieu de se poser tranquillement dans un restaurant et de profiter de la vue tout en dégustant un bon plat typique de l’île nous avons déjeuné sur le pouce avec un sandwich Gyros (Pain pita, viande de porc ou poulet, tomates, oignons et sauce  tzatzíki), avalé en moins de 10 minutes et ainsi pouvoir se balader dans les rues de la ville. Mais bien évidemment, lors de ce type d’excursion, nous sommes déposés dans les coins ultra touristiques de la ville et n’avons pas assez de temps encore une fois pour nous perdre dans les rues et découvrir les coins plus typiques… bref plus jamais !

les-carnets-de-sophie-crete-santorin-19les-carnets-de-sophie-crete-santorin-18les-carnets-de-sophie-crete-santorin-20les-carnets-de-sophie-crete-santorin-21les-carnets-de-sophie-crete-santorin-22

Balade en Goélette

Nous avons ensuite repris un bus qui nous redescendait au niveau du port afin de prendre une Goélette et naviguer jusqu’à l’île volcanique faisant face à Fira afin de nous baigner dans les sources d’eaux chaudes (entre 28 et 30°C.) dîtes sources rouges du fait de leur couleur. Je dirais plutôt sources orange/rouille mais ça fait tout de suite moins glam’ !

La traversé en Goélette était plutôt sympa, surtout que nous avons ensuite pu sauter du bateau et nager jusqu’aux sources chaudes mais là encore nous n’avions que 30 minutes de baignades, qui se sont transformées en 15 minutes avant que la goélette nous rappelle pour repartir vers le port et reprendre le bateau rapide qui nous redéposerait à Héraklion.

les-carnets-de-sophie-crete-santorin-47les-carnets-de-sophie-crete-santorin-48les-carnets-de-sophie-crete-santorin-49les-carnets-de-sophie-crete-santorin-50

Vous l’aurez compris, nous avons adoré les paysages de l’île de Santorin mais beaucoup moins l’organisation des excursions touristiques de ce type, surtout pour le prix que nous avons payé… tenez vous bien 180 € par personne !

Nous y retournerons c’est certain mais par nos propres moyens et surtout avec plus de temps en y passant une à deux nuits. L’île étant assez petite, je vous le recommande pour un week-end de 2-3 jours et je pense que la meilleure période pour s’y rendre reste le début du printemps ou le début de l’automne pour éviter le pic de touristes. Surtout que selon notre guide, il y a environ 300 jours de soleil dans l’année.

Crète

D’habitude, nous ne privilégions pas forcément les hôtels où les logements de nos vacances (un minimum tout de même) car nous sommes toujours en vadrouille à l’extérieur, mais ce coup-ci nous y avions mis le prix pour le côté farniente et all inclusive !

Pour une fois, nous voulions simplement profiter, nous reposer et n’avoir rien à faire (ça fait un bien fou de temps en temps !). Du coup, les jours suivants ont été consacré à la plage, la piscine et les cocktails la cuisine grec de l’hôtel ! Nous avons fais une overdose de MoussakaSouvlakis et de Mezedes. Le cadre est vraiment magnifique pour des vacances en couple ou en famille puisque en plus des chambres, l’hôtel possède un large choix de bungalow, type maisons typiques grecs, on a vraiment l’impression d’être dans un petit village crétois. Si vous avez un peu de temps, je vous invite à visiter leur site juste ici.

les-carnets-de-sophie-crete-santorin-27les-carnets-de-sophie-crete-santorin-26les-carnets-de-sophie-crete-santorin-28les-carnets-de-sophie-crete-santorin-25les-carnets-de-sophie-crete-santorin-29les-carnets-de-sophie-crete-santorin-45

Balade en Jeep dans les plaines

Nous avons terminé notre séjour par une excursion dans les plaines de Crète à la rencontre des villageois, d’un berger et à la découverte de paysages époustouflants à plus de 2000 mètres d’altitude. Une jeep, pour 9 personnes maximum (dont le chauffeur et le guide français), qui nous a directement récupéré devant l’hôtel. Nous voilà partis direction le plateau de Lassithi en passant par la montagne de Dikti, la grotte mythologique de Zeus et le village de Krassi.

les-carnets-de-sophie-crete-santorin-9les-carnets-de-sophie-crete-santorin-10les-carnets-de-sophie-crete-santorin-8les-carnets-de-sophie-crete-santorin-11

Premier arrêt à la rencontre d’un berger sur la montagne de Dikti avec dégustation de fromage de chèvre et de Raki, la boisson locale.

les-carnets-de-sophie-crete-santorin-15les-carnets-de-sophie-crete-santorin-14les-carnets-de-sophie-crete-santorin-16les-carnets-de-sophie-crete-santorin-13les-carnets-de-sophie-crete-santorin-12les-carnets-de-sophie-crete-santorin-17les-carnets-de-sophie-crete-santorin-44

Grotte mythologique de Zeus

Après un déjeuner typiquement grecque dans une Taverna, direction la célèbre Grotte mythologique de Zeus située près du village de Psychros.

Selon la Mythologie Grecque, c’est dans cette grotte que Rhéa aurait donné naissance et caché Zeus, qui y aurait ensuite été élevé par une chèvre. Découverte au début du XXe siècle par un archéologue anglais, la grotte renfermait des autels cérémoniels, de petites statues, des poteries ainsi que des tableaux servant aux offrandes. La grotte aurait ainsi été utilisée comme sanctuaire dédié à Zeus lors de la période Minoenne.

Aujourd’hui, malheureusement on ne trouve plus rien de tout ça, juste un petit lac au fond, où Zeus se serait baigné et surtout de nombreuses stalactites. En entendant « grotte mythologique », nous nous attendions à autre chose, du coup nous avons été un peu déçu sachant qu’il faut être un minimum endurant pour s’y rendre, surtout en plein été car il faut gravir un chemin partiellement pavé sur un peu plus de 250 mètres d’altitude pour ensuite descendre 300 marches qu’il faudra ensuite remonter !

les-carnets-de-sophie-crete-santorin-23les-carnets-de-sophie-crete-santorin-24

Village de Krassi

Nous avons terminé notre journée par une balade au coeur du village de Krassi, célèbre pour son Platane, âgé de plus de 2000 ans. Ce qui en fait le plus vieux d’Europe et, selon notre guide, qui sera peut-être bientôt inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

les-carnets-de-sophie-crete-santorin-35les-carnets-de-sophie-crete-santorin-30les-carnets-de-sophie-crete-santorin-34les-carnets-de-sophie-crete-santorin-32les-carnets-de-sophie-crete-santorin-33

Cet article vous a plu ?

Suivez-moi sur

Facebook | Twitter | Pinterest | Instagram | Google + | Hellocoton

Crédit Photos : Les carnets de Sophie

You Might Also Like

8 Commentaires

  • Reply Lart-des-Mets 19 octobre 2015 at 18:39

    C’est vrai que tes photos sont sublimes ! 🙂 C’est vraiment magnifique là bas ça donne envie de partir !!

  • Reply Tzatzíki - Les carnets de Sophie 16 septembre 2015 at 10:56

    […] savez peut-être déjà, si vous me suivez sur les réseaux sociaux ou si vous avez lu mon article Kalimera from Crète & Santorin, je rentre tout juste d’une semaine de vacances sur les îles grecques où j’ai pu […]

  • Reply cestmoijasmin 15 septembre 2015 at 23:12

    Tes photos sont superbes Sophie!

    • Reply lescarnetsdesophie 15 septembre 2015 at 23:27

      Merciiii 😀 Il faut dire que les paysages étaient magnifiques, je me suis éclatée et j’ai dû faire un choix pour l’article mais j’en ai tellement d’autres !

  • Reply LadyMilonguera 14 septembre 2015 at 14:08

    Quel plaisir de prendre ses vacances quand tout le monde est au boulot 😛 En tout cas ces photos sont magnifiques !

    • Reply lescarnetsdesophie 15 septembre 2015 at 11:39

      C’est dur quand on voit tout le monde partir mais après on se rattrape quand tout le monde reprend le chemin du travail et pas nous !!! 😛

  • Reply Audrey 14 septembre 2015 at 12:41

    Superbe séjour!
    Tes magnifiques photos me donnent des envies d’évasion…

  • Laisser un commentaire